Explication des termes spécifiques

 

Le programme interprété

Un programme interprété est le contraire d'un programme compilé. Un Programme basic peut être exécuter alors même qu’il contient de erreurs, car il n’y a aucune vérification de la syntaxe, les lignes du programme sont exécutées les unes à la suite des autres. En plus des « Bugs », il peut y avoir des problèmes de syntaxes lors de l’exécution. La syntaxe d’un programme compilé, est quand à elle d’abord vérifiée (aucune erreur de syntaxe ne doit subsister avant l’exécution) puis compilée à l’aide d’un autre programme qu’on appelle compilateur. Un compilateur se charge de transformer un langage semi-humain (langage de programmation) en langage compréhensible par l’ordinateur (assembleur et binaire). Seuls les bugs subsistent dans les programmes compilés.

Le bug

Un bug est une erreur de logique de la part du programmeur qui engendre un comportement anormal de son programme.

L'erreur de syntaxe

Une erreur de syntaxe peut être une faute de frappe par exemple dans le code écrit par le programmeur.

Récapitulons :

Langage interprété ==> Pas de vérification de la syntaxe, programme non traduit en « langage machine » ==> Possibilité de bugs et d’erreurs de syntaxe.

Langage compilé ==> Vérification de la syntaxe avant de pouvoir lancer le programme, programme traduit en langage machine ==> Possibilité de bugs uniquement.


Notation Objet + fichier .h

Ces termes seront expliqués en temps et en heure ... ne vous en faites pas !


Gestion des fichiers

Le cobol est très apprécié pour lire et écrire des données dans des fichiers.


Application Windows

Une application Windows est une application telle que vous avez l'habitude de les connaître. C'est à dire avec une fenêtre, des boutons, des zones de texte, etc. Tel que le logiciel que vous utilisez pour lire ce guide.


Type de programmation

   Derrière ces termes compliqués se cachent en fait une des notions essentielles de la programmation. Un programme linéaire est un programme qui s’exécute de façon linéaire. C'est à dire qu'on le lance, il exécute son traitement (il fait ce qu'il a à faire), puis se termine. Il est linéaire ... il s'exécute sans temps d’attente du début à la fin. Un programme événementiel est un programme qui répond à des actions de l'utilisateur. Par exemple, le programme (logiciel) que vous utilisez pour lire ce guide est à coup sûr un programme événementiel. Il attend de vous des ordres. Par exemple, les boutons de fermeture X et de réduction de fenêtre génèrent des événements lorsque vous cliquez dessus. Le code de ces deux actions est indépendant. Un programme de ce type, se lance... attend vos ordres... fait ce qu'il a à faire (exécute vos ordres), attend d'autres ordres... jusqu'à ce que vous lui donniez l'ordre explicite de se terminer. Vous aurez certainement noté qu'une application Windows est souvent (pour ne pas dire tout le temps) écrite de façon événementielle. En effet une application linéaire a peu d'interaction avec l'utilisateur.